In\Out situ

Danse pour espaces libres

Intimes Cités, Polygraphie de quartier

ANNÉE 2, 2021 : Je rêve, tu rêves, nous rêvons

Le lien, créer, recréer, danser, s’étonner ensemble !

Pour créer du récit, il faut créer avec du vivant.
Nicolas Zabraniecki, instituteur des écoles, Ecole Michelet

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Mélusine a continué à questionner la prise de parole dans l'espace public et notamment celle qui parle du quartier, de la vie ici, de son observation, de la question du territoire et des rêves des habitants. Par l’intermédiaire de jeux de récoltes, les habitants ont témoigné de leur rapport au lien social aujourd'hui, comment ils trouvent leurs espaces d'expression et de rencontre (famille, rdv, espace public), quel est leur rapport à la danse, au plaisir et au partage. Qu'est-ce qui les mettent en joie et du précieux du lien social.
    
Afin de réaliser de grandes tentures- poèmes aux balcons, elle invite le poète Arnaud Savoye à se joindre au projet. Arnaud correspond bien à la démarche car il propose des ateliers d'écriture de poème participatif. Il a également une démarche d'écriture personnelle et une expérience de spectacle notamment dans le théâtre. Arnaud écrit et réalise son projet dans le cadre de Polygraphie de quartier grâce à une bourse de la DRAC.

 

ÉTAPES DU PROJET 2022
ÉTAPE 1 : Mise en œuvre 
Rencontre avec l 'équipe, précision du projet, analyse et repérage, choix d'un sous-quartier ; rencontre avec les partenaires potentiels.


ÉTAPE 2 : Récolte
Comment se rencontrer aujourd'hui ? Au printemps 2021, dans une société complètement repliée sur elle-même, comment continuer à se découvrir et créer ensemble. Dans le quartier, le froid social est très présent, un sentiment d’empêchement plombe l’énergie globale déjà difficile. Plus tard, l'été donne des bouffées d’oxygène à certain-es et septembre semble vouloir se déployer. Le contexte est assez hostile à la création de ce type de projet basé sur la rencontre, mais il semble plus que nécessaire de créer des interstices pour permettre la rencontre et la créativité. Nous avons donc déployé plusieurs modes de rencontres en s’adaptant aux contraintes sanitaires.
1.    Interview des usagers de la MPT, prise de rendez-vous à la MPT, puis atelier de danse dans des salons. (mai-juin)
2.    Rencontres dans la rue avec un jeu mêlant questions et jeu chorégraphique. Les passants sont petits à petits pris dans la danse. (juin)
3.    Rencontre créative avec le jeu chorégraphique lors d’événements organisés par la MPT : Quartier animé (juillet)
4.    Observation et rencontres aléatoires.
ÉTAPE 3 : Conception et création
Recherche, création de la trame dramaturgique et sonore, mise en commun du travail avec la poète, réalisation des tentures et des éléments plastiques.
ÉTAPE 5 : Mise en corps et en espace 
1.    Ateliers après de la Classe de Nicolas Zabraniecki, CE1a, 13 élèves.
2.    Ateliers avec la création de la Troupe Éphémère, 5 personnes
3.    Les temps de répétitions in-situ, d'accroche, sont des moments importants de rencontre avec le quartier, la présence des différents acteurs mets en mouvement le quartier et la perspective proche du spectacle crée une émulation forte.
4.    Montage de l'exposition photo de mains sur les murs de la MPT et photo et poème dans le quartier
5.    Présentation le 16 septembre à 17h.

 

Des collaborateurs importants : la présence d’Arnaud dans la réflexion dramaturgique et scénographique, la création de la Troupe Ephémère avec notamment la présence de Carolina qui a pu faire relais à certains moments cruciaux. La présence d'un groupe constitué avec la participation de la classe de Nicolas Zabraniecki, CE1a. Et évidemment, le grand soutien de Oicila IDIRI, directrice de la MPT et Frédérique, de Médiarts qui ont pu mettre de l'eau au moulin quand c'était nécessaire. Sans eux, rien n'aurait pu se faire !!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Liste des participants :

Texte et poésie
Arnaud Savoye

 

Regie son
Elie Carton de Grammont et Ville de Valence

 

Les participants danseurs
Marion Bruere, Gildas Henou, Marie Florentin, Laurence Porteleau, Carolina Vasconcellos

 

Nicolas Zabraniecki et Magalie et la classe de CE1A de l'Ecole Michelet
Salma, Samer, Souleymlan, Nolan, Nyphaele, Keilana, Aylin, Nathan, Bouchra, Ylliass, Yessine

 

UN GRAND MERCI A TOUS CEUX QUI ONT PARTICIPE DE PRES OU DE LOIN AU PROJET !

ONT PRÊTE LEUR BALCONS
Bouhamidi Loubna et Rafiq, Akbaba, Ouled Khavhroum B, Touré, Djendé-Ichatipour

 

ON PARTICIPE A :

Recolte danse, photo et témoignage
Fatimah, Ketina, Leina, Iliana, Lilya, Djennadi, Mona, Giovanna, Giovannio, Damia, Zora, Malik, Hayet, Raquel, Aisatou, Ines, Zayned, Laina, Nelya, Djennadi, Ouchene, Guersulla

 

Création des textes avec Arnaud Savoye
Rayan, Sara Amrane, Ketiana Djendé-Ichati, Hivda, Aymane M., Nassim, Sadek, Mme Frej, Zoé, Carine, Riadh H., Miriam B., Assia B., Lamine N., Mohamed F., Rahma G., Youmna, Zakaria, Jassim, Sefidyne, Samer, Anaïs, Maïssam A., Alyssa A., Rachid Z., Iyed B., Gianis A.
Et des Anonymes

 

Aide couture
Samia

 

Partenaires
MPT Fontbarlettes, Mediarts, Politique de la Ville, DRAC, Ecole Michelet, Lux